Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2015

Résultats départementales 2e tour : Communauté de Communes

Résultats du second tour des élections départementales.
Résultats pour la communauté de communes "Pays de Saint-Éloy".

ARS-LES-FAVETS
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 57%
A. Mansat/J. Gaumet : 43%

BUXIÈRES-SOUS-MONTAIGUT
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 78.22%
A. Mansat/J. Gaumet : 21.78%

DURMIGNAT
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 56.73%
A. Mansat/J. Gaumet : 43.27%

LA CROUZILLE
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 57.97%
A. Mansat/J. Gaumet : 42.03%

LAPEYROUSE
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 61.28%
A. Mansat/J. Gaumet : 38.72%

MONTAIGUT-EN-COMBRAILLE
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 61.67%
A. Mansat/J. Gaumet : 38.33%

MOUREUILLE
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 50%
A. Mansat/J. Gaumet : 50%

SAINT-ÉLOY-LES-MINES
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 47.04%
A. Mansat/J. Gaumet : 52.96%

YOUX
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 71.71%
A. Mansat/J. Gaumet : 28.29%

Rappel — Résultats pour l'ensemble du canton :
P. Daffix-Ray/L. Dumas : 56.24%
A. Mansat/J. Gaumet : 43.76%

Peut-être conviendrait-il, maintenant de :
1) s'interroger sur la signification de ces résultats — notamment en les rapportant à ceux du premier tour ;
2) ne pas feindre d'ignorer le nombre d'abstentions et de votes blancs ou nuls ;
3) tirer de cette analyse les conclusions qui s'imposent afin de répondre aux attentes des électeurs. Nos élus doivent montrer qu'ils ne se soucient pas exclusivement de leur avenir politique — si modestes que soient, pour certains, leurs ambitions.

23/03/2015

Élections départementales 2015 - 1er tour

Les résultats du premier tour des élections départementales 2015 (scrutin du dimanche 22 mars) peuvent être consultés sur le site officiel du ministère de l'Intérieur :
http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/

17/02/2015

Départementales mars 2015 - Note mise à jour

Rappel de la liste officielle des candidats, telle que publiée par "La Montagne" du 17 février.
Pour le canton de Saint-Éloy, les "binômes" sont les suivants (dans l'ordre de la publication) :

Union de la Droite : Jérôme Gaumet / Anna Mansat
Union de la Gauche : Pierrette Daffix-Ray / Laurent Dumas
Front National : Patrick Kaliciak / Corinne Neveux
Front de Gauche : Jacqueline Duboisset / Serge Laforêt

Lien vers le calendrier des rencontres et réunions

Merci de bien vouloir nous signaler d'éventuelles erreurs.

06/01/2015

Recensement 2015

Le recensement 2015 aura lieu du 15 janvier au 14 février.
Les communes du secteur concernées sont les suivantes : Ars-les-Favets, Buxières-sous-Montaigut, Saint-Éloy-les-Mines, Saint-Hilaire, Saint-Quintin-sur-Sioule, Servant, Virlet.
Onze agents recenseurs ont été désignés pour la commune de Saint-Éloy :
MMes Colette Boilot, Bernadette Dequaire, Chantal Espargilière, Bernadette Farnetti, Mireille Gaborit, Marie Poirel, Odile Ribérieux, Josiane Roche, Geneviève Sivade, Madeleine Syper ; M. Jacques Barrat.
La coordination au niveau communal est assurée par Mme Aurélie Jouhet.
Deux séances de formation à l'intention des agents recenseurs sont assurées par Mme Claude Wazak, formatrice INSEE.

IMG_1344.JPG

Pour plus de précisions sur le déroulement des opérations, on peut se reporter au site officiel :
http://www.le-recensement-et-moi.fr/rpetmoi/accueil

29/12/2014

Revitalisation du centre bourg - Premières signatures

Signature convention.jpg

Le mardi 23 décembre, Mme Marie-Thérèse Sikora, maire de Saint-Éloy-les-Mines et présidente de la communauté de communes, a reçu à l’hôtel-de-ville MM. Michel Fuzeau, préfet de région, et Gilles Traimond, sous-préfet par intérim pour l’arrondissement de Riom, afin de signer une première convention en vue de mettre en œuvre le projet de redynamisation du centre-bourg.

Ce document constituera le cadre contractuel pour les actions d’ingénierie, de pilotage et de fonctionnement cofinancées par le F.N.A.D.T. (Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire). Une seconde convention sera établie au premier trimestre 2015 et définira le cadre contractuel pour l’ensemble des cofinancements liés aux actions d’investissement conduites dans le cadre du projet.

Cette signature à caractère à la fois symbolique et officiel s’est déroulée en présence de diverses personnalités : élus locaux, experts et représentants des instances ayant travaillé à la constitution du dossier de candidature, acteurs du projet et représentants de la municipalité :

Mmes Pierrette Daffix-Ray — conseillère générale et première vice-présidente du conseil général —, Christine Pirès-Beaune — députée —, Annie Mansat —  vice-présidente de la communauté de communes du Pays de Saint-Éloy ;
MM. Jacques-Bernard Magnier — sénateur —, Guy Chartoire — vice-président de la communauté de communes du Pays de Saint-Éloy —, Félix Guérin — directeur de l’usine Rockwool —, Jean-Pierre Roussel — directeur d’Auvergne-Habitat —,  Armand Sanséau — directeur de la D.D.T. —, Jacques Reuge — « Reuge Consultant » —,  Bernard Faye — « Campus Développement » —, Léonard Puissochet et Christophe Roudier — directeur général des services et directeur des services techniques de la mairie de Saint-Éloy —, Jacky Boukhalfa et Claude Dequaire — adjoints au maire —, Jean Durin et Michel Renaud — conseillers municipaux.

Le dossier de presse préparé pour la circonstance par Marie-Thérèse Sikora est consultable en ligne :Dossier de presse - Format PDF.

26/11/2014

Redynamisation du centre-bourg de Saint-Éloy — 2

Voir l'article de La Montagne :

Saint-Eloy-les-Mines, Saint-Flour, Ussel et Saint-Yrieix soutenus par l'Etat pour une vaste opération de revitalisation.

Dans un premier temps, nous avions annoncé que Saint-Éloy était la seule commune retenue pour la région Auvergne. C'est ce que l'on pouvait déduire de la liste communiquée à la mairie, sur laquelle Saint-Flour ne figurait pas, suite à une erreur ou une omission dont nous ne sommes évidemment pas responsables.

24/11/2014

Redynamisation du centre-bourg de Saint-Éloy

Une excellente nouvelle pour Saint-Éloy-les-Mines !
Nous apprenons que le projet présenté par notre commune dans le cadre de l’expérimentation nationale en faveur de la revitalisation des centres-bourgs a été retenu par les services des ministères du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, de la Décentralisation et de la Fonction publique.
Rappelons que 302 localités présélectionnées étaient en compétition et que Saint-Éloy-les-Mines est — avec Saint-Flour — l'une des deux communes retenues pour la région Auvergne, ce qui témoigne de la grande qualité du projet présenté.
Cela se traduira par un appui financier, la mise en place de ressources en ingénierie et d’importants crédits d’investissement qui permettront, dès le début de 2015, de mettre en œuvre le programme en matière de logements et de redynamisation du centre-bourg de la commune.
Cette reconnaissance au plus haut niveau confirme l’efficacité de la majorité municipale et le sérieux des ambitions affichées lors de la dernière campagne électorale, notamment dans les domaines de l’urbanisme et de l’environnement.

(Sur ce dossier, voir les comptes rendus des dernières réunions du Conseil Municipal et le site du Ministère du Logement ; http://www.territoires.gouv.fr/revitaliser-les-centres-bo...)

Sur ce site officiel, on trouvera une présentation des objectifs du projet et une carte signalant les communes présélectionnées.

28/06/2014

Exposition "Viaducs"

Viaducs 1.jpg

C'est avec l'exposition "Viaducs" que s'est ouverte la saison touristique à la Maison de la Mine et du Tourisme.
L'exposition, mise en place grâce au concours des "Amis des Viaducs du Val de Bouble" — et à l'initiative de l'association "Des Livres & Nous", a été inaugurée le vendredi 27 juin, en présence des représentants de la Municipalité et de l'association "Souvenirs et Patrimoine du Mineur", qui parrainaient également ce projet.
Jean Martin, ingénieur Arts et Métiers et vice-président des "Amis des Viaducs du Val de Bouble", a longuement commenté les différents panneaux retraçant la construction des viaducs de la Bouble et du Bellon (entre Louroux-de-Bouble et Coutansouze) et fourni des explications passionnantes sur les techniques des ouvrages d'art et des architectures métalliques.
Un public particulièrement nombreux et attentif a suivi cette présentation très documentée, avant de poursuivre la discussion de façon plus informelle autour du vin d'honneur offert par la Mairie de Saint-Éloy.
Étaient présents à cette manifestation Marie-Thérèse Sikora, ses adjoints Michelle Bouscavert et Claude Dequaire ; plusieurs conseillers municipaux : Caroline Larrayoz, Maryse Perronin, Jean Durin, Clément Jay, Christian Jérôme, Michel Renaud ; des représentants du monde associatif : Jean-Pierre Pradier, président de l'Amicale Laïque, Bernard Sauvat, président de "Souvenir et Patrimoine du Mineur", ainsi que beaucoup de membres des associations déjà mentionnées.
On notait également la présence d'une importante délégation des camping-caristes du Centre réunis à Saint-Éloy pour le week-end, dans le cadre de leur grand rassemblement.
Au total, plus de cent personnes pour une manifestation très réussie.

26/05/2014

Résultats des élections européennes : "Pays de Saint-Éloy"

Les résultats des élections européennes du dimanche 25 mai — chiffres pour les communes de la communauté du "Pays de Saint-Éloy" — peuvent être consultés et/ou téléchargés ici.

Sans vouloir proposer une analyse détaillée des ces résultats, conformes dans l'ensemble à ce que l'on observe au niveau national — et à ce qui était prévisible : le "raz-de-marée" du Front National —, on notera cependant que :
— chaque commune conserve sa sensibilité politique propre : malgré un contexte de lassitude et d'exaspération générale (qui se traduit d'abord par le taux d'abstention particulièrement élevé), la liste représentant la gauche gouvernementale arrive encore en tête à Buxières-sous-Montaigut et Montaigut-en-Combraille, et réalise un score moins indigent que la moyenne nationale, à Lapeyrouse, Youx ou encore Ars-les-Favets et Durmignat. Piètre consolation ;
— Saint-Éloy-les-Mines, "ville de gauche [avec] un maire de droite", comme on a pu le lire dans La Montagne, pourrait bien devenir une "ville de gauche" votant désormais "à droite" — et pas seulement à l'occasion des municipales ! Les résultats de la liste labellisée Front de Gauche y sont particulièrement faibles : il n'est pas interdit de penser que l'électorat de la "gauche de la Gauche" a été échaudé, au niveau local, par l'échec cuisant de la stratégie d'union — ressentie par certains comme une collusion — avec des socialistes défaillants.

Plus grave sans doute : on a perdu de vue l'enjeu véritable de ce scrutin. Il s'agissait — faut-il encore le souligner ? d'élections européennes. Cela s'est transformé, délibérément ou non, par indifférence ou exaspération envers la classe politique dans son ensemble, en vote protestataire. Le succès du Front National n'est pas dû à ses prises de position anti-européennes ou à ce qui lui tient lieu de "programme", mais essentiellement au fait qu'il symbolise le rejet d'un système jugé inefficient, injuste et corrompu ; c'est, du point de vue de l'électeur, un "avertissement" ou une sanction, dont, hélas ! il ne mesure peut-être pas toujours les conséquences. Cette dérive est évidemment regrettable, mais surtout symptomatique de la dégradation des valeurs et des institutions fondatrices de la démocratie.

12/04/2014

Élections européennes 2014

Les prochaines élections européennes auront lieu le 25 mai 2014 en France, à l’exception de certains départements et collectivités d’outre-mer. Du 22 au 25 mai, 500 millions d’Européens sont appelés à choisir les 751 représentants qui siègeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années.

Pour en savoir plus, voir le site "Vie publique".